« Typical Girls ? – L’histoire des Slits » de Zoë Howe

RYTRUT, ISBN 978-2-9546441-3-4

Auteure : Zoë Howe
Traduction : Ladzi Galaï, Lydie Barbarian
Relectures : Marcelle Vincent, Frédéric Jalabert
Mise en page et indexation : Cripure

Réalisation couverture : Marylène Conçalves
Photo 1re de couverture : Pennie Smith
Photo 4e de couverture : Caroline Coon

Format 15 x 21 cm, poids 590 g
324 pages, intérieur N/B, papier couché
Dos carré collé, couverture mat pelliculée

Inclut 72 photos, 1 marque-page
Ajoute un index à l’édition originale
et 15 photos supplémentaires
R-015, signé avec Omnibus Press en 2010
Seconde édition révisée, imprimée en France
Sortie officielle : 14/04/2017
Dépôt légal : 23/05/2017

COMMANDER     INDEX     DISCOGRAPHIE     CHRONIQUES

Inclut des photographies de : Pennie Smith, Ray Stevenson, Christine Robertson, David Corio, Ian Dickson, Desmond Letts, Liliane Vittori, June Ashley, Erica Echenberg, Shirley O’Loughlin, Lee Greenwood, Jull Furmanowsky, Mick Mercer, Adrian Boot, Philippe Carly, Gab Archives, Michael Putman, Tara Birch, Janette Beckman, Veuige, Kevin Cummins, Legall, Piova, Bob Gruen, Caroline Coon, Nora Forster et des collections de Viv Albertine, Tessa Pollitt et Zoë Howe.

Livre dédié à Ari Up (Ariane Forster 1962-2010).
Zoë Howe a travaillé à l’écriture de ce livre durant cinq ans.
La bassiste Tessa Pollitt a fourni un dessin inédit pour le marque-page.
Fan website : The Slits

Badges The Slits

Un pack de 3 badges des Slits offert pour les commandes sur notre boutique

 SOMMAIRE

– À propos de l’auteure
– Introduction
– Remerciements
– Chronologie
– Les filles atypiques,
l’histoire des Slits
(18 chapitres)
– Nécrologie
– Discographie
– Bibliographie
– Index des noms

4e de couverture :

Follement rebelles et étonnamment inventives, The Slits étaient en avance sur leur temps. Bien qu’ayant créé une musique hybride et unique, entre dub reggae, post-punk, rythmes africains, funk et free-jazz, elles furent souvent décriées comme ne sachant pas jouer. Leurs chansons étaient amusantes et intuitives, tandis que leur premier album défiait les perceptions du punk et des groupes de fillesmais elles étaient encore mal comprises. De plus, cette pochette où elles apparaissent seins nus et enduites de boue engendra davantage d’incompréhension envers les premières dames du punk. Mais elles n’avaient pas encore dit leur dernier mot.

Trop longtemps considérées comme une note dans la marge de l’histoire du rock, The Slits obtiennent enfin une audience équitable dans cette biographie révélatrice. De leurs débuts chaotiques à leurs disques fantastiques en passant par les tournées pittoresques, sessions d’enregistrement épiques et reformations épatantes de la première décennie du siècle nouveau, The Slits ont aussi eu une forte influence sur le mouvement Riot Grrrl et resteront gravées dans l’imaginaire collectif.

L’auteure Zoë Howe s’entretient avec The Slits elles-mêmes, ainsi qu’avec Don Letts, leur premier manageur, Keith Levene, leur mentor et guitariste de PiL, et beaucoup d’autres amis et collègues. Ensemble, ils découvrent comment est précisément arrivé le phénomène des Slits et célèbrent l’héritage d’un groupe précurseur qui a tardé à obtenir des louanges méritées.

A propos de l’auteure :

Zoë Howe est auteure free-lance, journaliste et éditrice d’Iceland Music Export. Elle a contribué à des publications pour The Quietus, Company, Classic Rock, Channel 4 Music, ITV, New Musical Express, Jazzwise, Notion, Contemporary Magazine, et elle est apparue sur les chaînes E4, Planet Rock, BBC 6 Music, Absolute Radio. Elle a interviewé et réalisé des articles de presse et des notes de pochettes pour un bon nombre d’artistes de divers horizons tels que Bardi Johannsson, Command V, Poly Styrene, Biffy Clyro, Mariah Carey, Pete Townshend, Macy Gray, Anna Friel, Suggs, James Chance, Wilko Johnson, Maximo Park, Mugison, Human League, Adrian Utley (Portishead), The Raincoats, Keith Levene, Amon Tobin, Duke Spirit, The Twang, Pauline Black, Gareth Sager (The Pop Group), Son Of Dave ; ainsi que X Ray Spex, The Blockheads et The Tiger Lillies dont elle a été attachée de presse. Zoë Howe a souvent participé au Talking Musical Revolutions de Gavin Martin et a elle-même joué de la batterie avec des artistes tels qu’Anne Pigalle, Yumi Hara, Viv Albertine, Steve Beresford et Mick Jones. En 2009, elle enregistre avec Albertine et Jones à sa Rock ‘n’ Roll Library à Ladbroke Grove. En 2010, elle réalise une série d’émissions basées sur la musique et la psychogéographie pour Resonance FM. Elle présente et coproduit également l’émission radio de musique alternative, Paranoimia, diffusée à travers l’Europe. En 2012, elle publie Wilko Johnson : Looking Back At Me, l’histoire de l’ancien guitariste de Dr. Feelgood, avec qui elle s’est entretenue pour écrire sa biographie. Zoë vit à Londres avec son mari, le batteur de jazz Dylan Howe.