Burning Britain, Ian Glasper, Zoop ! Zine, Feuille d’infos, mai 2016

FlyerBokal1Zoop ! Zine, Feuille d’infos, mai 2016

BURNING BRITAIN, Seconde Vague Punk Britannique, Ian Glasper, Editions Rytrut, 742 p.

Construit sous la formes de chapitres personnalisés, ce livre a le mérite de nous présenter enfin une période peu évoquée dans la littérature et pourtant prolifique que fut la deuxième explosion punk du début des années 80. Un nombre conséquent de groupes majeurs et parfois un peu plus confidentiels sont répertoriés par région et par ordre alphabétique, choix peut être arbitraire mais qui donne une cohésion à l’ensemble et nous permet d’appréhender chacun comme on le veut. Moi je l’ai dévoré d’un trait, vu mon intérêt pour la chose, et je dois dire que j’ai beaucoup appris sur ces groupes dont je ne me suis jamais lassé depuis ma toute première découverte avec la mythique compilation d’Anagram, monument du genre : Punk and Disorderly Vol. 2 Further Charges. Le volume un était très difficile à dégoter à l’époque, probablement pour des raisons de distribution, et ce n’est que bien plus tard que j’ai découvert le troisième, plus anecdotique mais qui reste un document important. Rytrut a fait là encore un super boulot de traduction et la mise en page sobre est très soignée. On appréciera un nombre conséquent de clichés de l’époque assez inédits pour la plupart (peut-être même tous, en tous cas je n’en connaissais pas un seul), et le plaisir est maximal à la lecture des propos des groupes qui s’entendent tous pour conclure qu’ils ne regrettent en rien ce qu’ils ont pu faire et vivre et que cela reste la période la plus épanouissante de leurs vies. Même les pages sur les très controversés Exploited sont intéressantes et nous livrent une autre image de ce groupe souvent décrié, Wattie faisant preuve d’une lucidité rare chez le personnage… Le clou ira cependant aux groupes sur lesquels il nous a toujours été si difficile de savoir quoi que ce soit, comme The Straps, The Destructors, Undead, Demob, Screaming Dead, Lunatic Fringe, The Samples, Emergency, Instant Agony, Dead Wretched, The Fits, The Enemy ou les mythiques UK Decay qui sont pour moi les inventeurs du gothique dans sa variante punk (on pourrait dire batcave), ou en tout cas ce qu’il s’est fait de mieux avec Bauhaus. N’hésitez pas à acquérir cette somme de travail et d’érudition, ça en vaut bien le prix. L’index des groupes cités donne le tournis à lui seul !